John Milk, Got To Be True

John Milk, Got To Be True

John Milk dévoile Got To Be true qui nous permet de reparler de son excellent album Paris Show Some Love, du R&B français qui frôle l'excellence.

John Milk invite une légende de la soul dans son clip de Got To Be True : le danseur Larry Vickers !

john Milk, paris show some love

john Milk, paris show some love

Avec Paris Show Some Love John Milk est à la quête de l’authenticité que véhiculent ses plus grandes influences. Dans sa voix on retrouve les couleurs suaves d’un Mayer Hawthorne ou d’un D’Angelo sur le très smooth It Doesn’t Matter, mais aussi la puissance des punchlines du hip hop old school des années 90 à la Nas. Il ne nous sert pas là un album revival réchauffé comme beaucoup l’ont fait ces dernières années au contraire il expérimente, il tente et il s’affirme par son style unique. Ses tracks transpirent la passion pour le funk et son amour pour ses aînés mais on sent bien à travers ses textes que ce qui donne sens à sa musique c’est l’affirmation de sa singularité et un regard porté vers l’avenir.

En écoute, voici Got To Be True :

John Milk - Got To Be True

Après un 1er album de Soul classique salué par les médias français et la scène européenne, John Milk revient avec « Paris Show Some Love », un nouvel album de R&B moderne et engagé. Cet album est né d’un choc brutal et terrifiant : les attentats du 13 novembre. John Milk rend hommage aux victimes, mais à travers sa musique il offre surtout sa réponse, sa solution pour que de telles atrocités ne se reproduisent pas, “Got to create that’s what we are meant to be”. Créer, être soi-même et partager. Un discours positif qui est le parfait écho à la musique funk enjouée et fédératrice qu’il nous sert sur ce disque.
Retour à l'accueil